• Dépasser les bornes

Philippines - Nager avec les tortues vertes de l'île Pandan



Si vous revez de nager avec des tortues alors l'île de Pandan nord est faite pour vous! L'île est située face à la ville de Sablayan sur la côte Ouest de Mindoro. Quand on nous a raconté qu'il était impossible de nager plus de 5 minutes sans en croiser une, on a voulu aller vérifier ça par nous même. Nager avec des tortues, ça fait plutôt rêver!

Pour aller sur l'île de Pandan Nord, c'est facile. Les bateaux taxis font le trajet pour 500 pesos aller retour soit 8,55 euros (prix pour un bateau, à diviser donc en fonction du nombre de personne).

On nous dépose sur la plage principale, la plus fréquentée et notre conducteur a veillé à nous conduire à l'accueil de l'île pour passer à la caisse. Ici comme partout aux Philippines, il faut payer une taxe gouvernementale + un droit d'entrée. C'est la règle dans ce pays, quoi qu'on fasse, ou qu'on aille il y a presque systématiquement une ou des taxes à payer. Pour l'île de Pandan, la taxe gouvernementale est de 55 pesos par personne (0.95€) et le droit d'entrée 220 pesos par personne (3,76€). Évidemment il n'y a aucun justificatif et si vous décidez de revenir le jour suivant, il faut repayer les taxes.



Les visiteurs (que ça soit les philippins ou les occidentaux) restent tous agglutinés au même endroit sur la plage principale face au restaurant. Alors pour un peu de tranquillité, il suffit de marcher une quinzaine de minutes à pieds au bord de l'eau. Nous voilà littéralement seules au monde... et le décor est paradisiaque!

La voilà la carte postale des Philippines qu'on attendait tant! Une plage de sable blanc déserte, une mer bleu azur, quelques palmiers. Pas de doute, on a fait le bon choix en venant s'échouer une journée sur Pandan!



À l'eau! Armée d'un masque / tuba on part à la découverte des fonds marins. Les coraux sont relativement blancs mais ça n'empêche pas les poissons de nager près du bord. Il y a des cochets, des chromis, des poissons perroquets, un mérou et des tas d'autres colorés dont on ignore le nom. On barbotte la tête dans l'eau à admirer la faune sous marine, un vrai plaisir.

Pourtant ici il n'y a pas de tortues. Où sont-elles? On nous a expliqué avant le départ que les tortues venaient sur Pandan pour y brouter une algue dont elles raffolent. La zone est un long banc de sable recouvert d'une très fine couche d'algues. On délaisse notre petit bout de paradis sans âme qui vive pour nous rapprocher des groupes de touristes.



Aussi étonnant que cela puisse paraître, tous les bateaux stationnent dans la zone indiquée comme étant l'endroit pour observer les tortues. Ces bateaux font des aller/retour fréquents et balancent leur ancre dans la-dite zone. Euh... il y a des tortues en dessous de toute cette agitation? La zone n'est donc pas protégée? Pour avoir la réponse, il faut aller vérifier par nous même. Et c'est vrai, au bout de 5 minutes de nage, à quelques mètres du bord on en voit une au fond de l'eau! Nos coeurs battent soudain la chamade, on équarquille grand les yeux, on glousse de joie dans nos tubas. La tortue n'est absolument pas perturbée par ce qu'il se passe autour d'elle. Elle nage avec grâce et broute les algues ici et là!



Quelques mètres plus loin, une seconde tortue beaucoup plus grosse, tout aussi zen. Elle mange, complètement désintéressée de tout ce qu'il se passe autour. On prend une grande bouffée d'oxygène et on part en apnée à sa rencontre. De près, c'est encore plus impressionnant, on se rapproche de sa tête, elle continue, imperturbable. On jubile de bonheur dans notre coeur.

On a l'impression d'être dans un rêve. Le temps file à toute allure. On barbotte dans la zone plusieurs heures durant, impossible de se lasser de ce spectacle magnifique. Notre bateau vient nous récupérer à 17h pour nous ramener à Sablayan. C'est passé beaucoup trop vite... promis demain on revient?



©Tous droits réservés - 2020 - Dépasser les bornes

Contact

d.lesbornes@gmail.com