• Dépasser les bornes

Philippines - Se deplacer en jeepney et se prendre pour de vrais philippins !

Mis à jour : 22 avr. 2019


La jeepney est un emblème des Philippines! Elle est bariolée, bruyante, polluante, et elle porte des noms improbables mais elle est LE moyen de transport populaire et peu couteux par excellence dans tout le pays !

La jeepney, ça vient d'où ?

Ce sont à l'origine des jeeps abandonnées par l'armée américaine après la 2eme guerre mondiale. Lorsque les troupes américaines commencent à quitter les Philippines dans les années 40, des centaines de jeeps en surplus sont données ou vendues à des Philippins. Les locaux les modifient alors pour permettre le transport de passagers.

Les philippins ajoutent à ces jeeps des toits en métal pour l'ombre et décorent les véhicules avec des couleurs flamboyantes. Les jeeps sont aussi rallongées permettant d'embarquer jusqu'à 25 passagers (entassés comme des poules quand elles sont pleines).

Les Philippines ayant été particulièrement detruites lors de la 2eme guerre mondiale, les jeepneys se développent rapidement pour retablir un moyen de transport peu cher. Face à un usage de plus en plus fréquent de ces véhicules, le gouvernement philippin décide de réglementer leur usage. Les conducteurs doivent avoir un permis de conduire spécial, des itinéraires fixés et des tarifs fixes.


Mais concrètement, comment voyager en jeepney?

Sur le flanc des jeepneys, les destinations intermediaires et finales sont indiquées. Mais quand on débarque aux Philippines, c'est assez difficile de savoir dans quelle jeepney embarquer pour arriver à bon port. Ceci dit, les philippins vous indiqueront volontiers dans quel véhicule monter.

- Repérez la bonne jeepney (vous avez fait la moitié du chemin !)

- Hèlez le véhicule sur le bord de la route, il n'y a pas vraiment d'arrêts fixes (sauf les terminus). Pour cela, faire un signe de la main au chauffeur. Si la jeepney est deja pleine à craquer, elle vous passera sous le nez sans un mot, sinon sauter à l'intérieur. - Pour descendre, le passager frappe sur le toit et le conducteur s'arrête immediatement. - Le prix de la course passe de main en main jusqu'au conducteur qui vérifie, rend la monnaie, tout en gardant un œil sur la route.


- Combien ça coûte? -

Le prix de la course est fixe pour une personne. C'est vraiment le moyen de plus économique de voyager. A Baguio, Manille ou Cebu city nous avons payé seulement 8 pesos (soit 0,14 euros) pour faire une distance de plusieurs kilomètres. Les jeepneys proposent même des réductions de 20% pour les étudiants et les séniors! Pour d'autres trajets plus long comme entre Bontoc et Sagada, le prix peut monter jusque 50 pesos (0,85 euros) pour 45 minutes de trajet. Ce qui reste dérisoire comparé à un taxi ou un tricycle.



- Avec les bagages, ça marche aussi ? -

Les jeepneys étant souvent pleine à craquer, nos énormes sacs de voyage ont souvent fait le trajet sur le toit ou au milieu de l'allée bloquant à moitié le passage. Il ne faut pas être trop regardant ou avoir peur de salir son sac ! Le cover plane (protection de sac) est l'un de nos meilleurs investissements !


Alors, à vous de jouer maintenant !!



©Tous droits réservés - 2020 - Dépasser les bornes

Contact

d.lesbornes@gmail.com